La cure des savons

Pour fabriquer un savon par la méthode de saponification à froid, on mélange un corps gras (huile végétale par exemple) avec de l’hydroxyde de sodium (NaOH). La réaction chimique est rapide et le mélange durcit rapidement. Une « pâte » à savon se forme et il ne faut pas tarder à la mouler avant qu’elle ne soit trop dure. A ce moment, la pâte est caustique car la soude n’a pas encore réagit totalement.

Après minimum 24h, on peut démouler la pâte à savon qui a durcit et qui n’est plus corrosive. C’est à ce moment que l’on découpe les savons. Mais avant de les utiliser, il vaut mieux les faire « curer » c’est-à-dire les laisser sécher à l’air libre.

Pourquoi faire curer les savons ?

1)      Ils vont sécher : l’eau contenue dans le savon va s’évaporer.  Le savon va durcir et prendre sa texture définitive. Un savon trop jeune sera mou et gluant. Il fondra très vite…pas génial !

2)      La couleur et le parfum se stabilise. La mousse sera également plus dense.

3)      Permettre au ph de s’équilibrer : le savon sera plus doux

La cure est donc très importante pour obtenir un savon bien dur qui ne fond pas vite, qui garde sa belle couleur, son parfum et une meilleure mousse. Le temps de cure dépend de la recette (choix des huiles, quantité d’eau, …) mais est généralement de 4 à 6 semaines. Les savons de castilles par exemple demandent une très longue cure de 6 mois à 1 an car ils sont 100% olive, ce qui donne un savon très mou. Bref, plus la cure est prolongée, mieux c’est. Plus c’est long, plus c’est bon !!

Mes savons curent minimum 6 semaines et qu’est-ce que ça sent bon dans la savonnerie 🙂 :)!!

 

 

Cure des savons...

...sur les étagères de la savonnerie...

...pendant 6 semaines minimum.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0